Former Members' Association (FMA) Spreading information about the European Parliament and the EU
> Page d'accueil > Programmes > Observation électorale > MOE UE

Missions d'observation électorale de l'UE

Comment candidater ?

Deux possibilités sont ouvertes pour les anciens députés désireux de postuler aux Missions de l'Union européenne d'observation électorale. Passer par les gouvernements nationaux donne en général plus de chances de réussite. Vous trouverez la liste des points de contacts à l'adresse suivante: http://eeas.europa.eu/eueom/about-us/focal-points/index_en.htm

Chaque sélection s'effectue par l'État membre qui propose des candidats nationaux réunissant les conditions requises pour les postes d'observateurs à long terme (4 à 6 semaines) ou à court terme (8 à 15 jours). La Commission européenne reste responsable de la sélection finale mais maintient l'accord spécial qu'elle a conclu avec les États membres en donnant la priorité aux candidats présentés par leurs Ministères.

La deuxième option est d'envoyer sa candidature pour les postes d'experts de mission en équipe de base sont directement recrutés par la Commission. Ces experts sont recrutés pour une période de 3 à 4 mois sur la base d'un contrat de services. Les appels à candidatures sont publiés sur le site web de l'EEAS et requièrent une expérience préalable dans des missions d'observation ou des compétences et des connaissances spéciales.

Dans les deux cas, le candidat doit compléter un CV électronique dans le Roster (registre) sur le site de l'EEAS : http://eeas.europa.eu/eueom/become-an-observer/election-roster/index_en.htm

Le CV doit être régulièrement mis à jour sur le Roster et le candidat doit soumettre une candidature pour chaque appel à candidature (observateur de long terme, de court terme ou expert de mission) publiés sur le site de l'EEAS ainsi que sur ceux des gouvernements nationaux.

Attention, il existe des exceptions pour certaines nationalités: Allemagne, Belgique, Espagne, Estonie, France, Irlande, Italie et Suède. Veuillez consulter le site de l'EEAS à ce sujet (en anglais): http://eeas.europa.eu/eueom/become-an-observer/recruitment/index_en.htm 

Par ailleurs, pourriez vous informer l'AAD, si, dans le passé, vous avez participé à des missions d'observation électorale de l'UE et de nous informer si vous avez eu des difficultés lors de la procédure de selections et egalement nous informer si vous avez l'intention de prendre part à de telles missions dans le futur.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le manuel de l'observation électorale de l'UE (disponible en français) : http://eeas.europa.eu/eueom/key_publications_en.htm

L'EODS

Le Service des instruments de politique étrangère (IPE) de la Commission européenne a lancé une offre afin de permettre la continuation des programmes d'observation électorale sous le nouveau nom d' "Observation électoral et soutien démocratique" (Election Observation and Democratic Support, EODS). 

Une observation crédible d'élections requiert de continuellement améliorer la méthodologie de l'observation électorale et cette amélioration constante veut dire que les organisations impliquées dans le processus d'obersation continuent de faire face à de nouveaux défis une fois sur le terrain. Le projet EODS reflète le fait que l'UE continue de développer et même de consolider sa propre méthodologie, afin de rester en première ligne en matière d'observation internationale.

L'EODS propose en outre des sessions d'entraînement pour les observateurs électoraux.

Vous pouvez trouver davantage d'informations ici.