Former Members' Association (FMA) Spreading information about the European Parliament and the EU
> Page d'accueil > À propos > Histoire de l'AAD

ETAPES DE LA CREATION DE L' AAD

Mai 1999: lors d’une réunion de députés sortants organisée par les questeurs, le souhait de fonder une Association des anciens députés a été exprimé. Le Bureau du Parlement a étudié les Lord Plumbbisconclusions de cette réunion le 23 juin 1999 et a donné son accord provisoire à la proposition d’Association. Il a également accepté de fournir un soutien technique et administratif qui viendrait du Secrétariat général, à condition que la responsabilité de la formation de l’Association incombe exclusivement à ses futurs membres. Les anciens députés ont été invités à rédiger un statut et à préparer et soumettre un rapport au nouveau Bureau, pour que les conditions de l’aide accordée à l’Association après sa création puissent être examinées. 

1999: suite aux élections, un questionnaire a été envoyé aux anciens députés pour connaître leur opinion sur l’éventuelle fondation d’une Association. 520 des 1 038 anciens députés ont répondu favorablement, approuvant ainsi la création de l’Association. La Présidente du Parlement a ensuite invité les anciens députés à une première réunion le 20 septembre 2000. Dans sa lettre, elle a souligné que, comme l’avait déclaré le Bureau précédent, l’Association devait être autonome et sujette au droit belge, que son organisation administrative, juridique et financière devait se situer en dehors des structures du Parlement et que, par conséquent, le Parlement n’y prendrait pas directement part.

Lors de la réunion convoquée par M. Balfe au nom des questeurs et présidée par lui-même avec l’assistance de Mme Schleicher, la Présidente, dans son discours de bienvenue adressé aux plus de 100 anciens députés présents, a confirmé que, dès que l’Association serait officiellement en place, un soutien financier et administratif du Parlement serait étudié pour faciliter le travail de l’Association.

Après des échanges de vues variés, l’assemblée a désigné à l’unanimité Lord Plumb au poste de rapporteur et a demandé à M. Balfe, questeur, de l’assister.

Une autre réunion, au cours de laquelle le projet de statuts a été adopté et un Conseil d’administration intérimaire a été sélectionné pour organiser la première réunion de l’assemblée générale prévue le 28 novembre 2001 et pour servir jusqu’à cette date, s’est tenue le 30 mai 2001.

Il a été rappelé aux membres que les objectifs principaux de l’Association, tels qu’indiqués dans les statuts, étaient de favoriser les relations entre les anciens députés, d'organiser des événements sociaux et culturels, des réunions d’information, des débats et des circuits d’études, et d’établir et de garder des contacts avec des organisations semblables.

Avec l’aide du Secrétariat, une étude de la situation dans les autres parlements a été réalisée. Les informations fournies par les parlements nationaux sur leurs différentes associations parlementaires ont montré que beaucoup d’entre elles ont des objectifs similaires.

En résumé, les objectifs principaux étaient de favoriser les relations entre les anciens députés en envoyant des bulletins d’information, en organisant des événements sociaux et culturels, des réunions d’information, des débats et des circuits d’études et en gardant des contacts avec des organisations semblables dans d’autres pays.

Les statuts, ou constitution, de l’Association sont régis par la législation belge et définissent les règles de fonctionnement de l’Association.

Lors de la première assemblée générale de l’AAD organisée le 28 novembre 2001, les 10 membres suivants ont été élus au Conseil d’administration, parmi 37 candidats nominés:

1. Henry PLUMB  6. Barbara SCHMIDBAUER
2. Mario FORTE  7. Marijke VAN HEMELDONCK
3. Marlène LENZ 8. Karl HABSBURG-LOTHRINGEN
4. Jean-Claude PASTY 9. François MUSSO
5. Anthony SIMPSON                  10. Jan-Willem BERTENS

Lord Plumb fut le premier président de l’Association. José María Gil Robles lui succéda en 2006 et Pat Cox en 2010. L'actuel président, Enrique Barón Crespo, fut élu en avril 2014.

Un compte rendu plus complet est disponible dans le rapport du Bureau et du Collège des questeurs, par Lord Plumb et Richard Balfe, daté de juin 2001.